“The door”

En 1793,l’artiste peintre, graveur et poète anglais William Blake (1757-1827), écrit dans « Le Mariage du ciel et de l’enfer » : « Si les portes de la perception étaient nettoyées, chaque chose apparaîtrait à l’homme comme elle est, infinie. Car l’homme s’est refermé sur lui-même, jusqu’à considérer toute chose par les brèches étroites de sa caverne ».
Il est intéressant, voire amusant, de constater que les travaux du physicien et chimiste soviétique Frank Kamenetskii (1910-1970) et du philosophe Charlie Dunbar Broad (1887-1971) viennent, plus d’un siècle plus tard, corroborer cette célèbre citation de Blake, également à l’origine du nom de l’essai d’Aldous Huxley, « Les Portes de la Perception » et de celui dont James Douglas « Jim » Morrison baptisa son groupe : « The Doors ».
Ainsi, en 1993, Frank-Kamenetskii écrit au sujet de l’ADN : « Les paires de bases sont arrangées comme un cristal. Cependant, il s’agit d’un cristal linéaire et unidimensionnel, où chaque paire de bases est entourée par seulement deux voisines. » 
Les quatre bases de l’ADN sont hexagonales, à l’image des cristaux de quartz, composés d’un arrangement extrêmement régulier d’atomes, qui vibre à une fréquence très stable. C’est ainsi un excellent récepteur et émetteur d’ondes électromagnétiques, utilisé à profusion dans les montres, les radios, les téléphones portables et la plupart des technologies électroniques. Le tiers du génome est constitué de séquences répétitives où l’ADN devient un cristal périodique qui, comme le quartz, capte autant de photons qu’il en émet. Ces séquences redondantes fonctionnent comme émetteurs et récepteurs de fréquences électromagnétiques, ce qui constituerait une possible fonction neuve pour une partie de l’ADN.
Ce n’est donc pas un hasard si les cristaux de quartz, ou cristaux de roche transparente ont joué un rôle très important dans les croyances et les pratiques chamaniques. Trouvés sur des sites préhistoriques ils étaient prépondérants dans l’alchimie de l’Ancien Monde, comme en magie et en sorcellerie. Une explication rationnelle à ces phénomènes serait leur analogie avec les processus de transmission et de réception des séquences ou des fréquences utilisés dans les domaines de la communication et du traitement de l’information : les cristaux de quartz recoivent les émissions photoniques et les rendent perceptibles. Les « esprits » et autres « êtres de lumière » desquels, selon leurs affirmations, les chamans tiennent leur savoir, étant, scientifiquement parlant, les photons. 
Dans l’essai « Les Portes de la Perception », Aldous Huxley énonce le propos du Docteur Charlie Dunbar Broad, lequel affirme que toute personne est à tout moment capable de se souvenir de tout ce qui lui est arrivé et de percevoir tout ce qui se produit partout dans l’univers. La fonction du cerveau et du système nerveux étant dès lors, d’intercepter la majeure partie de cette masse de données incohérente et en grande partie inutile, afin de ne laisser percevoir qu’un choix très minime, mais pratiquement utile. Selon une telle théorie, commente Huxley, chacun de nous est un « Esprit en Général » en puissance.


Suivez mon actualité

Un peu de patience...merci ;-)

Merci de m'accorder votre confiance - vous êtes inscrit(e)

Retour haut de page